Visite à Mount-Vernon, Maison du Dr BACH

Publié le : 15/06/2016 16:16:48
Catégories : Fleurs de Bach pour moi-même et ma famille , Pour les professionnels de la santé et du mieux-être

 Visite à Mount-Vernon, Maison du Dr BACH

" Je n'imaginais pas que l'aventure avec les Fleurs de Bach m'emmènerait si loin.

Les Fleurs m'ont fait des signes pendant près de 20 ans. Je passais devant les pharmacies et magasins bio, je voyais les affiches :

« Fleurs de Bach, Rescue, etc... »

Je me demandais ce que pouvait bien être ces « Fleurs de Bach » sans pour autant me renseigner davantage. Et puis le temps passe, et un jour je suis devant le stand de Mr Jean-Michel Piquemal au salon Artémisia . Je me décide, je m'approche, j'assiste à la conférence, et je ressors de là convaincue.

Je veux faire cette formation.

Et c'est parti, Octobre 2010, niveau1. Février 2011, niveau 2.

Pour le niveau 3, c'est peu plus compliqué. Il me faut trouver le financement.

Un beau matin, mes voisins viennent me voir et me demandent de leur rendre un service :

« S'il te plaît, aide nous à vendre notre maison, et on te commissionne pour cela »

J'ai utilisé tous mes réseaux potentiels, sans imaginer que dans la semaine, leur maison serait vendue. Mes voisins enchantés, sont venus m'annoncer qu'ils m'offraient le  niveau 3. 

et hop ! Niveau 3 en Avril 2012,  et l'agrément reçu en Février 2014.

Peu à peu,  je m'aperçois que naît en moi l'envie d'aller là-bas, à Mount Vernon.

Mardi 24 Novembre 2015, je pars 3 jours à  Londres voir mon fils, et le vendredi 27, direction « Mount Vernon ».

D'abord prendre le train « first great western » depuis Paddington et descendre à « Reading ».

Puis le bus X39 et descendre à « Wallingford-market place » et puis le bus X2 et je demande au chauffeur de m'arrêter à « Bell Lane Garage ».

Avec José mon mari, nous sommes arrivés dans un petit village… on demande notre chemin aux passants, tout le monde connaît le Centre Bach.

Et tout d'un coup,  voilà la petite maison, qui apparaît devant nous, c'est comme la réalisation d'un rêve.

Je l'ai tellement regardée en photo, que pour moi ce n'est pas une découverte, je me sens plutôt contente d'être arrivée comme chez moi, après un long voyage. Mais j'ai oublié mes clés en partant, alors je sonne, et un visage connu m'ouvre la porte contente de me voir de retour.

C'est ça... je me sens chez moi.

On me laisse entrer, me poser dans la cuisine pour me faire un thé.

Ici personne ne vous sert parce que chez vous personne ne vous sert.

Alors, je me promène dans la petite maison, le bureau d'Edouard Bach, son cabinet, là où il recevait. Il n'est pas là, mais j'ai cette impression qu'il est dans le jardin à s’occuper des Fleurs. Alors je sors par la porte qui donne sur le jardin, le chant des oiseaux m'accompagnent... c'est calme, c'est agréable.

Je suis restée là une petite heure à m'imprégner de sa présence. Avec le sentiment de faire partie de la famille des Conseiller(e)s agréé(e)s par la Fondation Bach.

Enfin, j'ai pris le chemin du retour, à pied cette fois-ci, parce que Mount Vernon n'est qu'à 1/2 heure à pied de la ville. Et sur le chemin du retour je me suis demandée quelle serait la prochaine étape.

Quelle est la prochaine étape de ce long et agréable chemin à parcourir, au fil du temps, lorsqu'on appartient à la famille des BFRP ?

Je suis rentrée à Londres avec une crème Rescue pour mon fils qui développe actuellement une sorte de psoriasis sur la main. J'ai posé sur la table de la cuisine la documentation en anglais et une cassette audio qui m'a été offerte. Les co-loc de mon fils m'ont demandé de leur parler des Fleurs de Bach, c'est un plaisir de transmettre ce que j'ai appris.

C'est la nouvelle étape...photos à l'appui…"                          

Béatrice Guimard, Conseillère Agréée en Fleurs de BACH à Simiane-Collongue (13)

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)