Dans quel cas donner des Fleurs de Bach  à son animal de compagnie ? 2/3

Dans quel cas donner des Fleurs de Bach à son animal de compagnie ? 2/3

- Catégories : Pour nos animaux

Dans quel cas donner des Fleurs de Bach

 à son animal de compagnie ? Partie 2

 Après avoir exposé dans un article précédent l’intérêt des Fleurs de Bach au cours des principales étapes de la vie d’un animal de compagnie, nous allons nous intéresser ici aux principales indications des Fleurs de Bach lorsqu’un chien ou un chat est en souffrance sur le plan émotionnel.

Une émotion est une réaction physique de l’organisme en réponse à un événement extérieur. À la base, les émotions sont bénéfiques et se manifestent lorsque la survie de l’individu est menacée. Ainsi, face à un danger, la peur permet de se mettre en mouvement pour fuir et aller se mettre en sécurité. Normalement, les émotions sont passagères, et une fois que le stimulus déclencheur disparaît, elles s’apaisent rapidement. Cependant, chez les animaux comme chez l’homme, les émotions peuvent se manifester d’une façon beaucoup plus intense et avoir tendance à perdurer dans le temps. Elles entrainent alors des modifications de comportement qui peuvent être cause de mal-être chez l’animal et poser problème à son entourage.

En apaisant l’animal sur le plan émotionnel et en favorisant un retour à un état d’harmonie global, les Fleurs de Bach constituent une approche thérapeutique complémentaire extrêmement intéressante dans le cadre des troubles comportementaux qu’il peut manifester.

Fleurs de Bach et troubles émotionnels chez le chien

Les peurs et les phobies sont fréquemment rencontrées chez le chien. Elles sont source de grande souffrance émotionnelle, et du fait des réactions impulsives qu’elles sont susceptibles de provoquer, elles peuvent parfois mettre en jeu la vie de l’animal ou être préjudiciables pour l’entourage (un chien en panique perd le contrôle de sa mâchoire et peut infliger des morsures très délabrantes). Dans ce contexte, on fera bien évidemment appel aux fleurs du groupe des peurs : AspenMimulus ou Rock Rose selon la cause et l’intensité de la peur sans oublier Cherry Plum pour limiter l’impulsivité de l’animal.

Lorsqu’un hyperattachement se crée entre un chien et son gardien, cela peut générer de l’angoisse chez le premier quand le second s’absente et le laisse seul, c’est ce qu’on appelle l’anxiété de séparation. Ce trouble émotionnel peut entraîner chez le chien des vocalises excessives, des destructions et de la malpropreté. Chicory (pour limiter l’hyperattachement) et Heather (pour que l’animal accepte plus facilement de rester seul) sont fréquemment utilisées dans le cadre de ce trouble émotionnel.

Certains chiens souffrent de ce qu’on appelle le syndrome d’hypersensibilité/hyperactivité (HSHA). Ces animaux sont de véritables piles électriques et manquent d’auto-contrôles sur de nombreux plans. Les gardiens de chiens HSHA se retrouvent rapidement épuisés et découragés, tellement l’énergie de ces animaux est difficile à canaliser. Impatiens et Vervain sont ici très utiles pour apaiser ces chiens, associées à Cherry Plum pour favoriser les auto-contrôles et à Chestnut Bud pour améliorer leurs capacités de concentration.

Les comportements agressifs sont toujours problématiques, et malheureusement, les morsures de chiens conduisent chaque année plusieurs milliers de personnes aux urgences et entrainent de nombreuses hospitalisations. Les causes d’un comportement agressif chez un chien peuvent être multiples, et il est fondamental d’en déterminer l’origine pour une prise en charge optimale. Il n’est dans ce cadre absolument pas question de faire quelque automédication que ce soit et la priorité est de consulter un professionnel de santé animale le plus rapidement possible.

La dépression n’est malheureusement pas réservée à l’homme et s’observe également chez le chien à tout âge. Le chien dépressif ne manifeste plus d’intérêt pour ce qui l’entoure, présente souvent des anomalies dans son comportement alimentaire ainsi que des troubles du sommeil. Il convient de réagir rapidement lorsqu’un chien présente des symptômes évocateurs d’une dépression et de consulter sans attendre un vétérinaire. En complément des traitements conventionnels prescrits, des fleurs telles que Star of Bethlehem, Sweet Chestnut, Gorse, Wild RoseHornbeam pourront aider l’animal à retrouver sa joie de vivre.   

Fleurs de Bach et troubles émotionnels chez le chat

Les chats, comme les chiens, manifestent souvent des peurs et des phobies. Dans cette espèce, la peur peut également entraîner des comportements de fuite ou d’agression, et tout vétérinaire s’est un jour ou l’autre retrouvé face à un chat qui lui a laissé de douloureuses traces de la panique éprouvée sur sa table de consultation ! Les fleurs évoquées chez le chien dans ce contexte seront également très intéressantes dans l’espèce féline.

Les comportements agressifs et la dépression se rencontrent aussi chez le chat, avec les mêmes recommandations à la clé, à savoir ne pas attendre et prendre rapidement conseil auprès d’un professionnel de santé animale. En cas de dépression chez nos félins de compagnie, les fleurs citées précédemment pour les chiens seront tout aussi bienfaisantes.  

Le chat a par ailleurs des particularités comportementales propres à son espèce qui déclenchent des troubles émotionnels spécifiques. C’est en effet un animal territorial et tout changement environnemental est susceptible de le perturber et de déclencher de l’anxiété. Ainsi, un déménagement, un changement de mobilier, un nouveau membre dans le foyer, l’arrivée d’un congénère dans le voisinage sont source de stress pour le chat. Dans cette espèce, l’anxiété peut se manifester par des comportements de toilettage exacerbés (le chat se lèche excessivement et s’arrache les poils), par de la malpropreté urinaire et par des griffades intensifiées sur les murs ou sur le mobilier.

Dans ce contexte :

Walnut permet de favoriser chez le chat l’adaptation au changement survenu dans son environnement ;

- d’autre part d’apaiser son stress et son anxiété avec des fleurs adaptées, selon l’intensité et le mode d’expression ;

- Cherry Plum peut être utile pour favoriser les auto-contrôles ;

- il est souvent nécessaire d’apaiser l’anxiété ressentie par le chat en sélectionnant des fleurs adaptées selon son intensité et son expression.

Pour tous ces troubles émotionnels, il est donc possible de faire appel aux Fleurs de Bach, en complément de traitements allopathiques prescrits par un vétérinaire et de thérapies comportementales mises en place, pour aider l’animal à retrouver le chemin vers l’harmonie et la sérénité.

Faire appel à un professionnel de santé formé à la thérapie florale sera toujours un plus dans le cadre de l’accompagnement de son animal de compagnie, car même avec une bonne connaissance des fleurs, nous manquons souvent de recul quand il s’agit de venir en aide aux quatre pattes qui partagent nos vies d’humains.

Anne-Claire Lachèze

Naturopathe pour animaux

Conseillère en Fleurs de Bach

Vétérinaire

06 73 91 55 68

naturopattes@orange.fr

www.soin-naturel-animal.fr

Télé-conseils : https://soin-naturel-animal.fr/tarifs-teleconseils/

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire