Les Fleurs de Bach et l'été, par Béatrice Amouriaux, Conseillère agréée

Publié le : 27/06/2018 07:28:05
Catégories : Les Fleurs de Bach et les saisons

Les Fleurs de Bach et l'été, par Béatrice Amouriaux, Conseillère agréée

"Nous voici au « cœur « de l’été puisque le solstice vient de passer avec la fête de la musique et les feux de la Saint-Jean pour célébrer l’abondance, le mûrissement et la joie que nous apporte cette saison.

En énergétique chinoise il a déjà commencé depuis plus d’un mois et se terminera début août. Le soleil est à l’apogée de sa puissance et la chaleur permet l’épanouissement de la vie et la maturation. Nous sommes dans la saison sèche et chaude et l’élément Feu, bien nourri par le Bois du printemps, peut exprimer son énergie active. C’est la couleur rouge, le sud, la saveur amer, l’allégresse ; la flamme qui s’élève dégage une chaleur douce qui va stimuler la circulation infinie de la vie. Le méridien associé au Feu est le Cœur, l’Empereur, le grand yang … le maître du corps car sa fonction consiste à coordonner de manière harmonieuse le fonctionnement de tous les organes. La circulation sanguine dépend de son état énergétique et c’est en écoutant les battements cardiaques que l’on aura une idée de la qualité du sang.

 Les chinois disent que le Cœur est la base de la vie et la demeure de l’esprit. Toute conscience et toute pensée appartient au Cœur.  C’est le siège de l’envie d’apprendre et de la joie. Source principale du pouvoir d’élocution car relié à la langue : ne dit-on pas « parler avec son cœur »…

L’émotion déséquilibrée sera l’excitation mentale, le délire, la joie extrême ou inversement le manque de joie et d’expressivité, l’abattement et l’apathie.

 

La première Fleur que j’ai choisi est OAK (le chêne) car elle représente la solidité, la stabilité, la force d’un cœur tranquille et constant. Rigide et inflexible c’est une personne fiable et courageuse qui travaille sans arrêt et sans hâte ; forte, elle lutte malgré tout et continue à se battre sans compter ses efforts. Elle avance toujours du même pas tranquille, sans se presser, sans jamais montrer de signe de fatigue jusqu’à ce qu’elle tombe d’épuisement. Jamais elle ne baisse  les bras et se charge, en plus du sien,  du fardeau des autres ; c’est alors qu’elle  atteint les limites de son endurance et comme l‘arbre magnifique et inébranlable elle s‘écroule. Elle ne sait pas quand abandonner ni comment.

La Fleur va donc l’aider à prendre de la distance, à respecter son besoin de repos et à retrouver équilibre et force pour mener à bien ses projets. Elle nous permet d’abandonner la lutte, enfin.

« Ne combattez pas vos tracas, ne luttez pas avec votre maladie, n’en venez pas aux prises avec vos infirmités : oubliez-les plutôt en vous concentrant sur le développement de la vertu qui vous est nécessaire. » Edward Bach.

 

Puis vient Agrimony ou l’aigremoine. C’est une personne joviale, gaie, pleine d’humour, qui aime la paix et déteste tellement les conflits qu’elle préfère céder pour les éviter. Elle plaisante sur ses états d’âme pour cacher sa dépression et a l’air heureuse et sociable. Peu importe ce qui se passe dans sa vie elle fait toujours bonne figure et dissimule ses problèmes en multipliant rencontres et  activités pour éviter d’avoir à rester seule avec ses pensées. Aussi elle pourra se tourner vers l’alcool et autres dépendances pour échapper à ses angoisses.

La Fleur va l’aider à braver ses souffrances intimes et permettre de s’y attaquer plus efficacement en acceptant avec humour qui elle est réellement. Elle saura reconnaître ses forces et ses faiblesses.

« La qualité essentielle de cette plante est de nous aider à vivre en paix malgré les difficultés et les épreuves jusqu’à ce que personne ne puisse être pour nous une source d’irritation » Edward Bach

 

La Fleur suivante est  Clématis (la clématite) pour les rêveurs, les endormis, ceux qui ne portent pas un grand intérêt à la vie. Ils adorent imaginer un merveilleux avenir mais ne font rien pour réaliser leurs rêves. Ils pensent à ce qui pourrait être et ignorent ce qui est. C’est pourquoi ils laissent souvent s’échapper des occasions. Ils manquent d’attention au présent et peuvent ressentir une sensation de faiblesse, d’absence ou de déconnexion.

La Fleur est conseillée pour les étourdissements (fait partie du Rescue) et va ancrer dans la réalité ceux qui ont tendance à rêver au lieu d’agir. Elle permet d’intégrer ce que l’on reçoit dans le présent et notre réalité active ; ainsi notre vie s’enrichit de cette dynamique entre l’imaginaire et notre place sur Terre.

« Cet élixir floral restitue le patient sur un plan plus pratique ; il le ramène sur terre et lui permet, ainsi, d’accomplir son travail en ce monde. » E. Bach

 

Heather (la bruyère) est choisie en rapport avec la langue, orifice du cœur. C’est une personne qui parle à n’en plus finir de sa vie au quotidien. Cela traduit une hyperactivité du méridien du cœur qui, si elle persiste dans la durée, viendra fragiliser le cœur et parfois entraîner un arrêt cardiaque. Bavarde et égocentrique elle est toujours à la recherche de quelqu’un qui puisse lui tenir compagnie. Elle a besoin de se sentir entourée et manque de consistance. Ce qui compte ce n’est pas qui l’écoute mais d’être écoutée. Elle se soucie assez peu des autres ou de ce qu’ils font. A force de se replier sur elle-même la solitude commence à se manifester.

 

La Fleur va permettre de s’ouvrir à l’autre, de porter son attention aux besoins des autres, de savoir écouter et utiliser son expérience. Nous allons arrêter de nous focaliser sur nos petites vies comme si rien d’autre n’avait d’importance pour retrouver la sérénité et la paix.

«  Nous devons avec constance nous exercer à la paix, en imaginant que notre mental est tel un lac, calme à jamais, sans vagues ni même ondulations qui puissent troubler sa sérénité et il nous faut développer cet état de paix jusqu’à ce qu’aucun événement de la vie, aucune circonstance, aucune autre personnalité ne puisse, sous quelque prétexte que ce soit, rider la surface de ce lac … » E. Bach

 

En rapport avec l’été et son énergie Feu qui peut aller jusqu’à l’extrême voici Vervain (la verveine) qui se caractérise par un sur-enthousiasme, un militantisme qui peut se transformer en fanatisme. Elle a des idées et principes bien arrêtés qu’elle croit fermement être justes et souhaite ardemment convertir à sa vision de la vie tout ceux qui l’entourent. C’est l’élixir de l’effort extrême et du stress. Elle est toujours active et sous tension comme si elle vivait en permanence à la limite de la rupture.

La Fleur va apporter réserve, équilibre et harmonie. Elle va l’aider à lâcher du lest pour se détendre et se permettre le repos.  Plus de tension, plus de hâte … la tranquillité s’installe enfin.

« Nous devrions développer la gentillesse, la tranquillité et l’aide patiente de telle sorte que nous soyons au milieu de notre entourage semblable à un souffle d’air ou à un rayon de soleil : toujours prêts à les aider lorsqu’ils le demandent mais sans jamais leur imposer nos propres conceptions. « E. Bach

 

Je terminerai avec Wild Rose (l’églantier) qui est vraiment la Fleur de l’été car la rose qui s’épanouit en ce moment au milieu des haies des chemins. Elle caractérise l’apathie, la résignation, l’acceptation passive de tout ce qui arrive. Elle se laisse porter sans effort et sans motivation car elle a renoncé à la lutte pour la vie. Elle n’aime pas le changement parce que cela lui demande beaucoup trop d’effort. C’est le contraire de Vervain qui continue à se battre dans la surexpression ;  elle manque d’expression et n’a pas le courage de s’affirmer.

La Fleur va nous aider à retrouver la pétillance et le bonheur d’être au cœur de la vie plutôt que d’être dans le désintérêt. Elle va réveiller notre créativité et nous redonner une finalité. Nous pouvons à nouveau nous épanouir complètement et jouir du plaisir d’être.

 

Nous avons ici l’illustration des deux déséquilibres de l’énergie du méridien du Cœur avec l’excitation et l’apathie. D’un côté la flamme du feu est trop importante, de l’autre elle est trop faible. Nous retrouverons l’équilibre avec les Fleurs et l’énergétique.

Les points d’énergétique se situe au niveau du méridien du maître du Cœur (ou péricarde) car on ne touche jamais au Cœur, à l’Empereur, au souverain absolu qui a besoin d’être protégé pour gouverner sans être dérangé.

Nous avons travaillé sur l’énergie de défense interne située sur ce méridien et sur la langue en l’étirant et la massant afin de renforcer l’énergie du cœur.

 

Profitons donc de l’été pour nourrir le mouvement de notre cœur en riant, partageant musique, caresses, chants, danses et repas, en jouissant de la douceur et du plaisir de la vie en cette saison et ainsi notre circulation sera vive et  notre épanouissement puissant.

 

 Plus que jamais cet été soyons dans le Cœur !

 

Merci à tous de m’avoir accompagnée à chaque saison, je vous souhaite un merveilleux été !"

Béatrice AMOURIAUX

Conseillère agréée Fleurs de BACH

Pornic - 44210
Tel. 06.98.36.07.09
Email : b.amouriaux@free.fr

En photo: Clématis dans le jardin de Mes Fleurs de BACH à Cagnes sur Mer 

avertissement

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)