Oak, préparation de l'élixir selon le Dr Bach

Oak, préparation de l'élixir selon le Dr Bach

Chêne - Oak

"Indication: Pour l'état dépressif dont souffrent les sujets courageux qui luttent énergiquement contre les difficultés sans perdre espoir.

Quercus robur. Chêne commun.

Arbre: à feuilles caduques, de 20 à 30 m de haut, il a un tronc massif brun gris à l'écorce rugueuse, épaisse, présentant de profonds sillons. Se nombreuses branches au port étalé sont tortueuses. Ses rameaux grisâtres sont courbes et se terminent par des grappes denses de petits bourgeon écailleux brun-clair aux extrémités arrondies.

Feuilles: de forme ovale, brun-sombre au-dessus et vert-grisâtre au-dessous, elles mesurent de 5 à 10 cm de long, sont alternées, profondément lobées et ont un pétiole court. Chaque lobe présente une extrémité arrondie.

Fleurs: les mâles et les femelles se trouvent sur le même arbre. Les chatons mâles forment des grappes retombantes lâches de 2,5 à 4 cm de long, de couleur jaunâtre, portées habituellement par les pousses de l'année précédente. Les fleurs femelles sont moins nombreuses et moins apparentes, dissimulées parmi les feuilles. Elles prennent naissance et poussent à partir des aisselles de la feuille supérieure des nouvelles pousses et se présentent en groupe de 2 à 5 sur un court pétiole dressé. Elles sont formées d'un calice en forme de cupule composé de nombreuses écailles qui se recouvrent et renferment un ovaire muni de trois styles rouges cramoisi. Plus tard, les écailles du calice forment la cupule du gland.

Floraison: à l'apparition des jeunes feuilles à la fin avril ou en mai, suivant les conditions atmosphériques. Il pousse communément dans les bois, les haies et les champs.

Préparation: par la méthode solaire. Choisir un champ situé près d'un bosquet de chênes et ne prélever que les chatons femelles sur autant d'arbres différents que possible. Afin de protéger les fleurs de sa chaleur, en recouvrir d'abord la paume de la main d'une grande feuille. Couvrir la surface de l'eau du bol avec les fleurs."

Extrait de « Les remèdes floraux du Dr Bach descriptions & préparations » de Nora Weeks et Victor Bullen Ed. Courrier du livre 1997. Ce livre n’est malheureusement plus édité.

Retrouvez nos fiches plastifiées de préparations d'élixirs avec les explications visuelles & détaillées: ICI

Les Fleurs de Bach sont des compléments alimentaires. Un compliment alimentaire ne doit pas remplacer une alimentation équilibrée, variée et un mode de vie sain. Tenir hors de la portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

Fleurs femelles de Oak  Photo Julian BARNARD disponible dans notre boutique ICI

Et souvenez vous de la Fable du Chêne et du Roseau: L'un plie, l'autre craque...

LE CHÊNE ET LE ROSEAU

Le Chêne un jour dit au roseau :
Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ;
Un Roitelet  pour vous est un pesant fardeau.
            Le moindre vent qui d'aventure
            Fait rider la face de l'eau,
            Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d'arrêter les rayons du soleil,
            Brave l'effort de la tempête.
Tout vous est aquilon ; tout me semble zéphir.
Encor si vous naissiez à l'abri du feuillage
            Dont je couvre le voisinage,
            Vous n'auriez pas tant à souffrir :
            Je vous défendrais de l'orage ;
            Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent. 
La Nature envers vous me semble bien injuste.
 Votre compassion, lui répondit l'Arbuste ,
Part d'un bon naturel ; mais quittez ce souci.
     Les vents me sont moins qu'à vous redoutables. 
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici
            Contre leurs coups épouvantables
            Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. Comme il disait ces mots,
Du bout de l'horizon accourt avec furie
            Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs.
            L'Arbre tient bon ; le Roseau plie.
            Le vent redouble ses efforts,
            Et fait si bien qu'il déracine
Celui de qui la tête au ciel était voisine,
Et dont les pieds touchaient à l'empire des morts.   Jean de la Fontaine

Oak, fleurs femellesFleurs de chêne OAK

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire