Portrait de Hayley Sheppard, Conseillère agréée en Fleurs de Bach, BFRP et BFRAP

Publié le : 16/01/2019 10:25:33
Catégories : Fleurs de Bach pour les animaux , Portraits de Conseillers en Fleurs de BACH

Portrait de Hayley Sheppard, Conseillère agréée en Fleurs de Bach, BFRP et BFRAP

Tout d’abord, laissez-moi me présenter. Je suis Hayley Sheppard, originaire d'Angleterre , plus spécifiquement de Norfolk, non loin de Cromer et le terrain d’observation et de découverte du Dr Bach.

Je suis maman de deux enfants. J’ai un chat et suis une amie des animaux depuis mon tout jeune âge, comme beaucoup d’entre nous. J’étais enseignante de ma langue maternelle, mais avant tout, je suis formatrice ayant exercée ce métier plus de 20 ans en entreprise, auprès de salariés de tout âge et d’origine.

Je suis Conseillère fleurs de Bach pour humains, depuis 2014 et animaux depuis 2015 !

Je suis formatrice agréée de Niveau 1 par le centre de Bach, depuis peu. Je suis pour l’instant la première en France, à avoir pu bénéficier du parcours de formation spécifique et qualifiante aux Pays de Galle, au ‘Natural Animal Centre, ’animée par la défunte Heather Simpson.

Je porte fièrement le titre de BFRAP derrière mon nom! (Le Centre Bach a décidé d’adopter les lettres «BFRAP» à l’usage de praticiens possédant une expérience et une formation particulières dans le domaine des soins aux animaux)*

Cette formation était une expérience unique, car elle était très importante dans ma construction et surtout dans le modèle que ce centre représente.

Cette formation était sur 10 jours consécutifs qui se déroulait aux pays de Galle, au Natural Animal Centre, un havre de paix, un lieu idyllique, un vrai terrain d’observation et d’exemple des dispositifs misent en place pour répondre aux besoins des animaux. La formation, était à l’échelle internationale:  des représentants du monde entier étaient présents, car c’est le seul endroit au monde où l’on peut obtenir la certification de Conseiller fleurs de Bach pour animaux. La formation était composée de 3 modules couvrants les fondamentaux de l’éthologie animale des 3 espèces Chien-Chat-Cheval et quelques autres comme les poules et les cochons. Nous avons appris de quoi les animaux ont besoin pour se sentir bien et étudié les influences de l’environnement, de l’éducation, de l'entraînement sur leur vie et comment cela peut changer leurs comportements et surtout l’impact que l’Homme peut avoir sur leurs habitudes.

Nous avons également étudiés les particularités de certaines races et l’impact de l’intervention de l’homme sur chaque espèce et des maux que cela peut causer. Nous avons appris à positionner les choses du point de vue de l’animal, basé sur cette science et ainsi se poser les bonnes questions pour procéder à de bonnes interprétations sur le comportement de l’animal et sur ses émotions. Bien sûr nous avons approfondi nos compétences des fleurs et leurs définitions en termes de comportement et émotions animales.

Je suis particulièrement attachée au cheval, ayant pratiqué l’équitation depuis tout petite. C’est dans ce domaine et dans le milieu équestre que je tâche de développer la connaissance et les bienfaits des fleurs de Bach. Ce milieu requiert une connaissance approfondie du cheval pour avoir de bons résultats et ainsi développer sa crédibilité. Je continue à me spécialiser à travers des études pour devenir ‘Comportementaliste Équin’ et ainsi procéder à des bilans émotionnels en intégrant entièrement l’éthologie équine. Pour les plus ‘sensibles’ comme moi, j’enrichis mon bilan avec l’aide de l’animal, à travers l’intuition et la communication animale.

Heather Simpson, à travers des messages forts, m’a transmis dans le cadre de la formation l’importance de poser une cadre éthique et de partager ce message en tant que Conseillère Fleurs de Bach. Nous avons la connaissance qui nous permets de faire évoluer la situation des animaux pour qui on a fait appel à nos services ainsi qu’un rôle de pédagogue vis à vis de leurs propriétaires, à travers nos conseils et propositions bienveillantes qui peuvent faire évoluer la situation pour que leurs vies réciproques soient plus adaptées à l’avenir et ainsi d’aller beaucoup mieux sur le plan mental. Le dicton du NAC est :

« POSITIVELY INFLUENCE THE WELL-BEING OF ANIMALS WORLDWIDE »

ET MON OBJECTIF EST D’INFLUENCER POSITIVEMENT LA VIE DES ANIMAUX  EN SEMANT DES GRAINES QUE NOUS RÉCOLTERONS DANS UN AVENIR PROCHE J'ESPÈRE !

Hayley SHEPPARD

Conseillère agréée BFRP & BFRAP

Formatrice certifiée Niveau 1

Membre actif de l'association La Petite Ecole des Fleurs de Bach

Contact : hayley7207@gmail.com

CALENDRIER des Formations sur www.fleursdharmonie.com ou Facebook EVENEMENTS

Prochain Niveau 1 Fleurs de Bach certifié les 1er et 2 février ( Lagny-sur-Marne,77)

et pour le contenu et les dates des futurs modules de formation "Fleurs de Bach pour le peuple animal": 

https://www.mesfleursdebach.com/blog/module-de-formation-fleurs-de-bach-pour-le-peuple-animal-n190

ou  www.fleursdharmonie.com

*BFRAP: Nouvelle désignation de "praticien animalier"

Qualification BFRAP

En vertu du code de pratique de la fondation Bach, le code «BFRAP» - qui signifie «praticien des animaux enregistré auprès de la fondation Bach» - ne peut être utilisé que par les praticiens des animaux actuellement inscrits au registre international des praticiens de la fondation Bach.

«Nous avons enregistré 'BFRP' [praticien inscrit auprès de la Fondation Bach] comme marque de commerce il y a près de dix ans», déclare Stefan Ball du Centre Bach, qui gère le registre international de la Fondation Bach. «Mais au fil des années, l'intérêt pour le travail avec les animaux a augmenté et nous avons maintenant des praticiens spécialement formés dans ce domaine. Nous avons besoin d'un moyen pour que nos clients les distinguent des personnes ordinaires, faisant face à des activités humaines. '

Plus de 2 000 pratiquants sont inscrits au registre international de la Fondation Bach. Seuls 46 d'entre eux remplissent les conditions requises pour utiliser les lettres «BFRAP». Mais Ball pense que ce nombre va augmenter.

«Nous avons développé lentement cette partie de notre travail», dit-il, «mais au cours des deux dernières années, de plus en plus de personnes ont rejoint cette partie du registre.

"Par exemple, des vétérinaires japonais nous ont présenté des demandes et, comme ils étaient déjà qualifiés comme BFRP, nous avons pu les inscrire également dans la partie du registre consacrée aux animaux."

Il existe des restrictions légales à l'utilisation de remèdes complémentaires avec les animaux au Royaume-Uni et dans de nombreux autres pays.

«Notre code de pratique indique clairement que les BFRAP sélectionnent des remèdes pour les états émotionnels de tous les jours», déclare Ball. "Nous disons à nos praticiens de travailler sous recommandation du vétérinaire, afin de nous assurer que toute condition relevant de la chirurgie vétérinaire est diagnostiquée et traitée par un vétérinaire, avant même que nous ne soyons impliqués."

SOURCE: CENTRA BACH UK https://www.bachcentre.com/centre/press/200912.htm

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)