RESCUE Ne pas croire... mais expérimenter !

Publié le : 06/02/2018 12:59:15
Catégories : Fleurs de Bach pour moi-même et ma famille

RESCUE Ne pas croire... mais expérimenter !

"RESCUE

Ne pas croire... mais expérimenter !

Pourquoi RESCUE demeure-t-il la Voie Royale des Fleurs de Bach depuis 1936 ? Tout simplement parce qu’il ne nécessite aucune connaissance spéciale pour l’utiliser et qu’il est immédiatement efficace, sans besoin d’y croire ou pas.

Chaque fois que nous nous sentons mal, bouleversé, contrarié, hyperstressé, inquiet à l’idée de, choqué par un incident, ému par une situation délicate, RESCUE nous rétablira très rapidement dans notre équilibre émotionnel, en répétant les prises selon l’importance du problème à harmoniser. Cela est maintenant validé par plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde.

Ce seul “complexe” créé par le Docteur Edward Bach lui-même avec ses 5 composants remplit sa fonction de première urgence, car nous sommes tous égaux et semblables devant une déstabilisation émotionnelle. Il faut être rassuré, apaisé, ne pas craquer, ne pas perdre connaissance, calmer ses tensions et son émotivité.

Qu’un choc physique ou qu’une situation forte nous émeuve, nous devons retrouver si possible calme et courage pour affronter la suite, attendre si besoin est les secours sans être submergé ou en proie à des comportements inappropriés.

Mais l’erreur serait de croire en l’usage de RESCUE uniquement pour des situations extrêmes (chute, accident, crises d’épilepsie, cardiaques, angoisses, spasmophilie, vertiges, malaises …). En usage préventif, le besoin de réconfort sera satisfait avec RESCUE en cas de trac par exemple (examen médical, entretien d’embauche, interrogation écrite, prise de parole en public, obsèques, etc). De nombreuses maternités le pro posent en aide à l’accouchement ; de même des unités de soins palliatifs ont compris l’importance des Fleurs de Bach …

Rappelons quelques grands principes en matière de Fleurs de Bach : absence de contre-indications (1), pas d’accoutumance, compatibilité avec tout traitement médical (allopathie, homéopathie, énergétique, etc), pas d’effets secondaires, pas de principes actifs chimiques; il s’agit d’un produit non médicamenteux entièrement naturel : des Fleurs “infusées” et conservées dans du Brandy (Cognac).

Utilisé pur ou dilué dans de l’eau, RESCUE peut être donné dès la petite enfance (cauchemar du nourrisson, choc dû à une chute, émotion forte), puis de l’enfance à l’âge adulte pour “lisser” les seuils émotionnels difficiles, éviter les conséquences négatives qui laisseraient des traces douloureuses dans nos mémoires ou notre corps.

Nous avons donc tous le devoir de ne pas rester trop longtemps dans des situations émotionnellement déstabilisantes, la science nous montre le potentiel de “somatisation” d’un problème et de la perte progressive de l’immunité face à une situation de stress.

La gestion immédiate de ce sur-stress n’en fera pas dis paraître miraculeusement la cause, mais RESCUE sera une aide précieuse pour traverser cette petite ou grande épreuve en attendant de pouvoir sélectionner les Fleurs de Bach appropriées à la personne et à son vécu.

Hors urgence, nous sommes tous uniques, donc différents, et méritons un conseil personnalisé ajusté à notre spécificité ; il n’est donc plus question de “complexe” si nous voulons rester fidèle à l’esprit du Docteur Bach. Il est à noter qu’un mélange de 5 Fleurs différentes sur les 38 donnera plus de 2,7 millions combinaisons possibles !

Dans les années 70, Nora Weeks, l’assistante du Docteur Bach, eut l’idée d’ajouter une Fleur (Crab Apple, pommier sauvage, pour la purification) au RESCUE  pour l’intégrer à une pommade neutre pour tout traumatisme corporel (petites blessures, chocs, brûlures, problèmes dermatologiques,  cicatrices douloureuses, escarres, entorses, douleurs musculaires, coliques du nourrisson, vergetures, eczéma, mycoses, piqûres d’in sectes, coups de soleil, etc) et son efficacité est considérable.

De nombreux retours positifs ont fait du tube de RESCUE Crème et du RESCUE Fleurs en gouttes les incontournables produits à avoir sous la main et dans une trousse de première urgence.

Tant sur l’usage des gouttes que de la crème, votre témoignage me sera précieux ; y compris en usage vétérinaire ou sur vos plantes où RESCUE est là aussi remarquable !"

Jean-Michel Piquemal

Conseiller et formateur agréé par le Centre Bach

Membre actif de l'association La petite école des Fleurs de Bach

[1] Présence d’alcool dans les concentrés, à diluer éventuellement à raison de 2 gouttes dans un verre d’eau pour chaque Fleur ou 4 gouttes pour le Rescue.

avertissement

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)