Syndrome prémenstruel & Fleurs de Bach par Judy Howard

Syndrome prémenstruel & Fleurs de Bach par Judy Howard

"Pendant la période qui suit l'ovulation, et avant que les règles ne commencent, l'activité hormonale est à son maximum, et peut causer des troubles dans l'organisme tout entier. En général, les femmes sont plus sensibles ou «émotives» à ces moments-là, et nombre d'entre elles souffrent de symptômes émotionnels négatifs. D'où le terme de «tension prémenstruelle». Ces sentiments s'accompagnent souvent de malaises physiques, et cette combinaison porte le nom de «syndrome prémenstruel»>.

Nous sommes toutes des individus à part entière, et ainsi chaque femme aura une expérience légèrement différente des troubles qui apparaissent à cette phase de leur cycle. Notre personnalité habituelle et notre caractère tiennent aussi un rôle essentiel. Car, en phase prémenstruelle, nous nous trouvons au maximum de notre vulnérabilité, qui engendre des états d'âme négatifs et manifeste un déséquilibre de nos dispositions naturelles. Il se produit alors une secousse qui déclenche un état émotionnel en dents de scie, et avant même que nous ne nous en rendions compte, un effet de boule-de-neige.

D'une manière très générale, parmi les symptômes prémenstruels, on trouve la dépression, le mauvais caractère, l'intolérance et la léthargie. Tout semble porter sur les nerfs, on devient irritable et impatiente avec son entourage. Très souvent, ce sont ceux qu'on aime le plus - époux, compagnon, enfants, parents et proches amis - qui subissent le plus gros de nos mauvais sentiments, de sorte qu'ils auront peut-être eux aussi besoin de quintessences! Il arrive fréquemment que cela prenne la forme d'une perte de rationalité et d'une incapacité à expliquer pourquoi nous nous sentons ainsi - l'ensemble des symptômes émotionnels semble s'abattre sur nous et s'emparer de nos sentiments en nous laissant dépourvue et sans recours pour résister. Il s'agira alors de faire le point et d'attendre que cela passe. Le problème, malgré tout, reste que deux semaines, c'est horriblement long pour celles qui se sentent comme un volcan près d'exploser, et plus long encore pour ceux qui écopent de ce torride flot de lave!

Il est tant d'occasions où la moindre contrariété peut raviver la flamme. On se sent irritée, incapable de contrôler ses émotions qui inévitablement explosent. Voilà sans aucun doute un moment difficile pour tout votre entourage. Ces pénibles instants sont bien plus faciles cependant si l'on a un partenaire compréhensif. Mais si aucun des deux ne sait pourquoi cela arrive, il est alors très difficile de venir à bout de la situation. Trop souvent éclate une scène de colère dont les répercussions peuvent être désastreuses sur n'importe quel couple, et si elle se produit en laissant dans son sillage une trace d'animosité, elle peut semer la brouille entre vous. Ce qui peut, à l'opposé, avec un partenaire trop compréhensif provoquer plus de colère encore, car il ne réagit pas vraiment à cette explosion - pas «<d'allumage»> -, et le volcan bout alors de frustration. Puis, quand le flux menstruel apporte le soulagement à toutes ces tensions, ce sont des sentiments de culpabilité qui peuvent survenir, lorsque la femme médite sur son comportement, sur ce qu'elle a dit et sur les cœurs qu'elle a brisés, sans parler des vases, des assiettes, des tasses et des sous-tasses qui ont pu subir le même sort!... Cet assaut des sentiments peut être tout à fait affligeant, sinon alarmant. Mais les quintessences florales de Bach peuvent alors être d'un vrai secours. Elles sont douces et subtiles mais néanmoins très efficaces, et nous permettent d'affronter nos émotions et de les surmonter pour que nos vies ne soient plus dictées ni contrôlées par le pouvoir de la mauvaise humeur. Comme il a été expliqué auparavant, on choisit les quintessences sur une base très individuelle. Il est impossible de généraliser et de produire un «mélange prémenstruel» qui conviendrait à toutes les femmes. Nous sommes toutes différentes, et la combinai son qui nous est propre peut elle aussi varier. Néanmoins, certains symptômes sont communs à la plupart d'entre nous, de sorte qu'il faudra en général prendre en considération les quintessences énumérées ci-dessous.

Pour la période d'adaptation... WALNUT

C'est la quintessence de l'adaptation au changement. Efficace dans toute période de transition un déménagement, un nouveau travail, l'installation dans une nouvelle région, et pour traverser les changements majeurs qui jalonnent la vie, comme la puberté, la grossesse et la ménopause. Ainsi, cette quintessence est un remède bienfaisant lors du cycle menstruel, période d'adaptation provoquée par les changements du corps se préparant à la reproduction. Walnut rompt les attaches, aide à stabiliser et à établir des contacts au cours de ces changements en nivelant les creux et les bosses de la piste en montagnes russes du cycle menstruel.

Contre la dépression... MUSTARD

La dépression peut survenir d'un seul coup sans raisons apparentes, tel un nuage sombre. Elle projette une ombre mélancolique sur celle qui en souffre, la privant de toute joie de vivre. À l'intérieur, on se sent de plomb; chaque jour devient une corvée; on agit, mais l'esprit est ailleurs et le cœur est lourd. C'est typiquement ce genre de dépression qui accompagne la tension prémenstruelle de certaines femmes. Dans un tel cas, MUSTARD pourra apporter un merveilleux soulagement à cette affreuse tristesse: elle chassera les nuages en permettant au soleil de réapparaître.

Contre l'irritabilité... IMPATIENS

Comme son nom le suggère, cette quintessence agit sur l'impatience, l'irascibilité et l'emportement. La femme de « s'énerve par nature devant la lenteur et préfère travailler à son propre rythme pour éviter d'être mise en retard par la lenteur des autres. Si telle est votre nature, cette tendance est normalement susceptible de s'accentuer pendant la période pré menstruelle de votre cycle. Mais c'est un sentiment courant chez la plupart des femmes à ce moment-là, et IMPATIENS devrait pouvoir toutes nous aider.

 

Contre l'intolérance... BEECH

Cette quintessence ressemble d'une certaine manière à Impatiens. Mais elle correspond davantage à l'intolérence, qui s'ex prime par la critique des manquements des défauts des autres. Le «

 

Contre les pensées irraisonnées... CHERRY PLUM

 

Cette quintessence est utile lorsqu'on a l'impression de perdre le contrôle de soi. Elle remédie à la crainte de voir son esprit se dérober ou de faire quelque chose de redoutable contre soi-même ou autrui. Cette quintessence est également bienfaisante lorsqu'on perd vraiment le contrôle de soi, quand on se sent hystérique, qu'on éprouve soudain le besoin de crier, ou quand on se trouve sous l'effet d'une rage incontrôlable (le plus souvent pour un motif totalement insignifiant!). C'est un remède merveilleux qui remettra les choses à leur place - une quintessence qui dompte la tornade!

 

Contre les sentiments vindicatifs... HOLLY

C'est la quintessence qui traite les sentiments de haine, de jalousie, d'envie, de méfiance et de vengeance. Elle vous sera donc utile si vous deviez vous trouver dans un état de ressentiment et de colère, à ressasser des pensées haineuses vis-à-vis de tout le monde. Holly vous donnera la force de repousser cette colère en vous permettant de lui substituer l'amour et la compassion.

Contre le ressentiment... WILLOW

Cette quintessence pour s'affranchir de sentiments douloureux profondément intériorisés apitoiement sur soi-même, introspection pleine de ressentiments, «pauvre de moi»>, etc. Pour les moments où, abandonnée à la vaisselle, debout devant l'évier, on s'indigne d'être toujours celle qui la fera; on se met alors à en vouloir à son mari qui ne propose même pas un petit coup de main; on finit par refuser de lui parler pour le restant de la soirée; assise les bras croisés, on ne répond que par monosyllabes, histoire de s'attirer la sympathie... Soyons honnêtes! Nous avons toutes ressenti cela de temps en temps; et au cours de la phase prémenstruelle, ce sentiment est tout à fait courant. Le remède existe, prêt à l'emploi, quand de tels sentiments nous assaillent: Willow est là pour nous aider à penser positivement à ce qui se passe en dehors de nous-même, plutôt que de rester repliée sur nous-même à ressasser négativement notre malheur.

Contre la léthargie et le fait de tout remettre au lendemain... HORNBEAM

Cette quintessence contre la léthargie, la lassitude et le senti ment de ne pas vouloir être «dérangée», le désir d'annuler la journée et de retourner au lit. Hornbeam nous aide en nous don nant plus de force pour avancer dans la journée, dans notre travail, dans notre vie, et pour considérer l'avenir avec un optimisme et un enthousiasme accrus.

Pour se purifier... CRAB APPLE

Cette quintessence purifiante peut constituer un complément très utile à toute autre quintessence. La sensation d'être boursoufflées, d'avoir le visage qui bourgeonne, les cheveux gras, etc., tout cela nous force à nous croire laides, grosses et indésirables, et nous dégoûte de nous-mêmes. Quand leurs règles commencent, certaines femmes se sentent honteuses, sales, comme si quelque chose de dégoûtant leur arrivait, dont elles devraient se débarrasser en prenant bain sur bain. Crab Apple nous aidera à endiguer de tels sentiments, qu'ils soient subtils ou extrêmes, et améliorera la manière dont nous appréhendons notre corps et notre être. Nous pourrons enfin nous réconcilier avec notre corps et l'aimer, nous respecter nous-mêmes et être fières telles que nous sommes; cette quintessence nous permettra également de comprendre que le cycle menstruel n'est pas un fléau ni une suite d'événements honteux et sales qui nous harcèlent une fois par mois, mais au contraire, un signe de féminité et de complétude."

 

Extrait de "Les Remèdes du Dr Bach recommandés aux Femmes", de Judy Howard, co-directrice du Centre Bach. Disponible dans notre librairie spécialisée ICI

Les Fleurs de Bach sont des compléments alimentaires. Un compliment alimentaire ne doit pas remplacer une alimentation équilibrée, variée et un mode de vie sain. Tenir hors de la portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Demandez toujours l’avis de votre médecin pour un problème de santé.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire