White Chestnut, le Marronnier Blanc

White Chestnut, le Marronnier Blanc

WHITE CHESTNUT : "Pour ceux qui ne peuvent empêcher d’entrer dans leur esprit des pensées, des idées, un mode de raisonnement qu’ils ne désirent pas. Et cela généralement à des moments où leur intérêt pour le présent n’est pas assez fort pour occuper pleinement leur esprit. Des pensées qui harcèlent et resteront ou, chassées pour un temps, reviendront. Il semble qu’elles tournent en rond et en rond et elles imposent  une torture mentale. La présence de ces pensées déplaisantes chasse la paix de l’esprit, et l’on ne peut plus se concentrer sur le travail ou l’agrément du jour." Dr BACH La guérison par les Fleurs

"Pensées persistantes et non désirées. Dialogue interne qui torture. Rumination mentale. Inquiétude. Cercle vicieux. Répétition accélérée. Anxiété."

WHITE CHESTNUT EN TANT QUE TRAIT DE PERSONNALITÉ:

Il n’existe pas de personnes de type WCH. Pourtant, il existe des traits de personnalité anxieuse qui entraînent une activité mentale dynamique inquiète, comme un disque rayé.

WCH est un schéma sans contenu, une mécanique de « disque rayé » où les pensées et les images restent prisonnières dans un cercle dont elles ne peuvent pas sortir par la force de la volonté. Il ne s’agit pas d’un problème du « disque » mais plutôt de celui du mécanisme du bras du tourne-disque, qui ne marche pas bien et qui se bloque, même si on a l’impression que le système qui fait se lever le bras de l’appareil ou qui pourrait tout simplement l’éteindre ne marche pas non plus.

On pourrait définir WCH comme un bavardage mental hors contrôle qui prend le pouvoir de l’esprit, et ne laisse que peu d’espace pour la concentration et l’attention, ce qui fait que les gens dans cet état restent plongés en eux. Dans certain cas, on pourrait parler d’une véritable torture mentale. En outre, ces pensées répétitives empêchent souvent le sommeil et entraînent une dépense énergétique considérable, ce qui fait que la fatigue est souvent présente.

Beaucoup de personnes définissent la présence de WCH comme une préoccupation ou une anxiété et leur autodiagnostic est tout à fait exact.

Les thèmes de ces disques qui ont tendance à « se rayer » dépendent de la personnalité de base. Par exemple, chez Mimulus, la discographie la plus courante est celle qui est en rapport avec la peur du rejet, le jugement négatif, le ridicule, l’hypocondrie, certaines situation concrètes, des fragments de conversation avec des contenus supposés humiliants ou inquiétants, etc.

Bien que les pensées WCH ont habituellement des caractéristiques auditives, les personnes qui sont plus visuelles les vivent en images. Dans le cas des Mimulus auditifs, on ressent le WCH comme une pensée sonore. Chez les visuels, on peut apercevoir des scènes où le Mimulus se voit sous une forme déformée, comme en train de parler en public pendant que les gens rient cruellement99.

Chez Scleranthus, les contenus sont beaucoup moins spécifiques et plutôt capricieux. À vrai dire, leur esprit rappelle ces anciennes machines où l’on mettait une pièce, puis l’on sélectionnait une musique avec des touches. Imaginez maintenant une machine frénétique qui enclencherait un disque puis un autre à une vitesse hallucinante. Ou pire encore, cinq de ces appareils qui fonctionneraient de la même manière continuellement… Chez Red Chestnut les disques rayés sont axés sur les supposés dangers qui guettent les êtres proches.

Le mécanisme WCH se manifeste aussi chez d’autres personnalités: Gentian, Impatiens, Centaury, Pine, Willow, Vervain, Chicory… Il faut rajouter les obsessionnels, Elm, Oak et Rock Water, prisonniers de leur haut niveau d’anxiété et d’inquiétude et, donc, d’une rumination mentale considérable.

Chez d’autres obsessionnels comme Crab Apple, les niveaux de WCH se focalisent sur des thèmes en relation avec l’hygiène: la saleté, la contagion, le nettoyage, etc.

WCH est le moteur mental de l’anxiété, clairement présente chez la plupart des schémas floraux cités101. Cet aspect essentiel sera abordé dans le paragraphe « Notes ».

Extrait du livre du Docteur Ricardo Orozco « Fleurs de Bach, 38 descriptions dynamiques », page 177/178/179 disponible dans notre librairie.

Pour plus de détails botanique sur White Chestnut je vous recommande le livre de Julian Barnard: "Sur les Traces du Dr Bach et de ses Fleurs", disponible dans notre boutique.

Ou celui de Mechthild Scheffer "Fleurs de Bach authentiques", également disponible dans notre boutique.

En cliquant sur ce lien vous pourrez voir ou télécharger plus de photos :WHITE CHESTNUT

White Chestnut

White Chestnut

photos Virginie LUCET

AVERTISSEMENT

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire