Oeuvres complètes Edward BACH Agrandir l'image

Oeuvres complètes Edward BACH

715

Nouveau produit

12,95 € TTC

En savoir plus

Table des matières:

Introduction de Nickie Murray

Préface de Julian Barnard

Chapitre 1 : Conférence tenue à Wollingford le 24 septembre 1936

Chapitre 2 : Conférence franc-maçonnique

Chapitre 3 :  Lettres et textes divers

Chapitre 4 : Les Douze Guérisseurs et autres remèdes

Chapitre 5 : Les Douze guérisseurs et les Sept Aides

Chapitre 6 : Les Douze guérisseurs et les les Quatre aide

Chapitre 7 : L'histoire des voyageurs

Chapitre 8 : Douze guérisseurs

Chapitre 9 : Douze grands remèdes

Chapitre 10 : Libère-toi

Chapitre 11 : "Vous souffrez par votre faute"

Chapitre 12 : Se guérir soi-même

Chapitre 13 : Quelques considérations fondamentales sur la maladie et son traitement

Chapitre 14 : Quelques nouveaux usages et remèdes

Chapitre 15 : Une méthode efficace pour la préparation de vaccins à administration orale

Chapitre 16 :  La redécouverte de la psore 

Chapitre 17 : Le problème de la maladie chronique

Chapitre 18 : La toxémie intestinale et son rapport avec le cancer

Chapitre 19 : Rapport entre vaccinothérapie et homéopathie

322 pages 

NOTA: ATTENTION cet ouvrage ne contient pas les versions définitives retenues par le Dr Edward BACH pour "Guéris-toi toi même"et pour "Les douze guérisseurs et autres remèdes".

Il contient effectivement des versions antérieures à 1936 que le Dr BACH a choisi volontairement de ne pas retenir.

Le livre "La guérison par les fleurs" qui reprend la dernière version de "Guéris-toi toi-même" et "Les douze guérisseurs et autres remèdes" est la seule version authentique que le Docteur Bach a souhaité laisser à la postérité.

Les versions antérieures à 1936 peuvent donc prêter à confusion par rapport aux définitions définitives de la dernière version de son livre. C'est pourquoi, peu avant de mourir il avait brûlé tous ces écrits et demandé à ses collaborateurs que les versions antérieures ne soient pas réimprimées...

Il contient par contre des lettres, des conférences et des articles publiés dans les années vingt sur le British Homeopathic Journal, alors qu’il n’avait pas encore abandonné son activité de médecin bactériologiste relatent comment ses découvertes aboutirent à la création de vaccins dits « nosodes de Bach ».

Nous apprenons comment son observation assidue de la nature humaine – portant sur ses patients et surtout sur lui-même – l’a conduit à la déduction du principe fondamental qui selon lui est à la base de toute guérison : notre âme étant le siège de notre harmonie, de notre stabilité et de notre partie divine, il est essentiel d’en rétablir d’abord l’intégrité.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Oeuvres complètes Edward BACH

Oeuvres complètes Edward BACH

Accessoires

Articles du blog en relation