Mémoire céllulaire et Fleurs de Bach de Corinne Casparian
    search
    • Mémoire céllulaire et Fleurs de Bach de Corinne Casparian
    • Mémoire céllulaire et Fleurs de Bach de Corinne Casparian

    Mémoire cellulaire et Fleurs de Bach de Corinne Casparian

    10,00 €
    TTC

    Corinne Casparian est imprégnée de ses origines arméniennes. Le sens de cette identité l’a amenée progressivement à s’ouvrir à des approches personnelles déterminantes dans son chemin de vie.

    "Le concept de Mémoire Cellulaire est issu des recherches de Mira Alfassa que l’on nomme plus couramment Mère (1878-1973) et de Sri Aurobindo (1872-1950). Notre corps, composé de cellules vivantes, a engrammé un continuum d’expériences individuelles et collectives. Ces mémoires s’expriment et s’amplifient tant qu’elles ne sont pas conscientisées. Elles mènent une vie autonome par un dialogue cellulaire permanent avec nos ancêtres. Elles nous conduisent à adopter des comportements aberrants. Ces comportements aberrants répétitifs nous font souffrir, et sont un obstacle à l’expression de notre être essentiel."

     

    Site et paiement sécurisés

    Corinne Casparian est imprégnée de ses origines arméniennes. Le sens de cette identité l’a amenée progressivement à s’ouvrir à des approches personnelles déterminantes dans son chemin de vie.

    Les Fleurs de Bach puis la Mémoire Cellulaire font partie de ces outils de soin et de transformation qu’elle a voulu utiliser pour aller à la rencontre d’elle. Cet ouvrage très court est comme un préambule à sa révélation personnelle.

    "Que ne puis je entrer dans le palais de ma mémoire, car dans le palais de ma mémoire il y a mon esprit, et mon esprit se souvient de qui je suis" St-Augustin

    Le concept de mémoire cellulaire est issu des recherches de Mere (1878-1973) et de Sri Aurobindo (1872-1950).

    Le travail en mémoire cellulaire repose sur l’hypothèse d’un inconscient physique dans la matière de notre corps composé de cellules. Cet inconscient garde l’empreinte de ce que le corps a expérimenté dès les premiers instants de sa gestation et nous fait faire tout au long de notre vie des répétitions qui nous font souffrir.

    La méthode du travail en mémoire cellulaire nous propose de repérer ces répétitions cycliques et de les relier entre elles en leur donnant du sens ; puis aller dans l’éprouve physique de ces souffrances jusqu’à la douleur première pour transformer la blessure laissée dans notre chair qui nous bloque.

    La méthode en mémoire cellulaire est un chemin de conscience vers soi...

    L’état mental et émotionnel d’une personne influence de façon positive ou négative différents maux physiques. La santé est l’harmonie parfaite entre l’âme, le corps et l’esprit. Les maux physiques par conséquent résultent d’une discordance entre ces différents aspects de nous-mêmes.

    Les quintessences florales visent à rétablir l’équilibre émotionnel et psychologique de la personne, les facteurs de déséquilibre pouvant être la peur… Le sentiment de solitude, l’inquiétude, la jalousie, l’insécurité…

    Au-delà d’un certain seuil, ces émotions affaiblissent les défenses naturelles du corps. En agissant au niveau psychique – traiter la personnalité du patient et non ses manifestations physiques – les quintessences auront un effet apaisant et ré-harmonisant.

    Corinne Casparian 91370 Verrières-le-Buisson

    Tél : 06 11 90 38 78

    Mail : corinnecasp@gmail.com

    Sommaire de Mémoire cellulaire et Fleurs de Bach

    CITATION DU DR BACH 7

    INTRODUCTION 9

    LES ELIXIRS FLORAUX DU DR BACH 11

    LA MEMOIRE CELLULAIRE 17

    SCHEMA FLEURS DE BACH ET

    MEMOIRE CELLULAIRE 26

    LA SPIRALE DES FLEURS ET

    BOCAL DE MERE 29

    CONTE LE PORTEUR D’EAU 36

    LA METHODE EN MEMOIRE CELLULAIRE 39

    LES FLEURS DE BACH… UN OUTIL ? 47

    ILLUSTRATION PERSONNELLE 54

    CONCLUSION 57

    DISCOURS DE NELSON MENDELA 61

    BIBLIOGRAPHIE 62

    FLEURS DE BACH PAR FAMILLE D’EMOTIONS 64

    Ce livre est le fruit de nombreuses années de quête et de recherches sur mon identité arménienne et le pourquoi de mon vécu. Pourquoi ?... C’est la question que nous nous posons tous. Par ce travail en mémoire cellulaire accompagné entre autre des élixirs floraux, j’ai commencé à y répondre : en mettant du sens à mes souffrances et en ayant la possibilité de faire des liens et de me réapproprier ainsi mon histoire. C’est aujourd’hui, six ans après avoir commencé ce travail avec Myriam Brousse, que je prends réellement conscience dans mon corps de ma mémoire arménienne si chère à mon coeur. Même si je me sens profondément arménienne, elle m’a néanmoins fait adopter des comportements récurrents et m’a enfermée dans des croyances. Aujourd’hui, c’est avec une grande joie intérieure que je contacte de nouveau la communauté arménienne… avec un autre regard : celui d’une femme pleine d’empathie pour son peuple, qui, en toute humilité, se sent prête à transmettre et à redonner ce qu’on lui a révélé de plus précieux : la conscience et l’amour. J’accompagne, chaque jour avec une grande joie, des personnes en recherche d’elle-même, dans le désir de changer. Le constat est évident : je me dois de continuer ce travail sur moi afin de les emmener, avec leur coopération, le plus loin possible sur leur chemin d’évolution : c’est ce qui fait sens pour moi.

    « L’évolution, écrit Setprem, ne décrit pas une flèche de plus en plus sublime et dissolvante mais une spirale, une éternelle spirale qui ne se referme en nul point extrême, des renversements de conscience successifs qui feront qu’une richesse de création toujours nouvelle se produira d’étape en étape ». L’évolution n’est pas finie…c’est « l’Aventure de la conscience et de la joie », et si cette aventure vous tente, osez faire le pas. Alors vous comprendrez tout le vrai sens de votre vie. Corinne Casparian

    Livre Casparian

    Vous aimerez aussi

    Commentaires (0)
    Aucun avis n'a été publié pour le moment.