• Exclusivité web !
Sensibilité Gay et Fleurs de Bach
search
  • Sensibilité Gay et Fleurs de Bach

Sensibilité Gay et Fleurs de Bach

25,00 €
TTC

Denis Artot, Conseiller agréé en Fleurs de Bach. Ex-Directeur d'hôpital public, conseiller technique dans différents ministères. Titulaire d'un DU de Santé Public & Communautaire.

Quantité

 

Site et paiement sécurisés

"L’objet de ce petit ouvrage est de donner à cette partie de la population dont l’identité est souvent contestée du fait de son orientation sexuelle, un réconfort en cas de besoin, un appui même si nécessaire et en tous les cas des conseils pour lui permettre de traverser la vie du mieux possible.

On pourrait sans doute objecter que les émotions ressenties par les homosexuels ne sont en rien différentes de celle que ressentent les hétérosexuels. Dès lors, ce livre perdrait une grande partie de son intérêt. Un homosexuel a-t-il une colère différente de celle d’un hétérosexuel ? Un homosexuel qui vit pour son travail n’est pas bien différent de son collègue hétérosexuel.

Si tout le monde fonctionne peu ou prou de la même façon, à quoi bon un ouvrage sur cette portion de la population…

L’argument a une pertinence fallacieuse.

Il revient à légitimer l’absence de visibilité des homosexuels et les renvoie avec insistance à un monde de normalité dont ils ne sauraient se soustraire. « Si moi je ressens cela, il est évident qu’eux aussi ». CQFD.

Cette formulation, qui peut partir d’un bon sentiment, peut être tout à fait sincère. Mais à y regarder de plus près elle est bien souvent l’alibi ou le reflet inconscient d’une homophobie latente ou intégrée subtilement dans l'imaginaire. L’homosexualité existe. Elle exprime une identité non seulement sexuelle mais également un mode autonome d’émotions et de comportements, et en l’absence d’une société globale parfaitement lisse, il est tout à fait normal de vouloir cerner au mieux cet émotionnel, comme le célèbre rapport Kinsey l’a démontré.

Si les émotions humaines sont identiques par nature, leur fréquence, leur objet et leur intensité est variable suivant le milieu familial et les visions sociales normatives. La découverte par un adolescent de son attirance pour le sexe opposé cause rarement des troubles de la personnalité. Le fait de parler librement de ses aventures à ses amis ou à ses collègues de travail ne cause que rarement des drames dans une société hétéro-normée. Il n’en n’est pas de même pour un homosexuel.

Les émotions ressenties par les homosexuels sont assez proches de celles ressenties par les minorités en particulier raciales. Pourtant elles s’en distinguent par le fait que l’homosexuel est souvent isolé au sein même de sa famille et qu’il ne peut en ce cas trouver à s’épancher auprès d’un parent compatissant qui aurait connu les mêmes tourments.

Il existe cependant une part de vérité dans l’affirmation selon laquelle le milieu homosexuel n’est finalement pas si différent de la société globale. D’abord la société globale évolue favorablement en banalisant les différences, au moins pour les sociétés occidentales. Ensuite parce que les homosexuels n’ont plus trop envie de se distinguer du reste de la population. Il est trop tôt cependant pour juger de la pérennité de cette évolution. En sens inverse, on constate une affirmation plus forte qu’avant de l’identité gay. L’importance symbolique des « Gay Pride » est là pour démontrer que l’affirmation identitaire est toujours forte. La participation à ces défilés reste souvent un moyen symbolique d’afficher sa différence. Ensuite, il ne faut pas sous-estimer certains comportements marginaux mais fortement identitaires chez les gays. Il existe un véritable courant militant opposé aux normalisations sociales que représentent notamment le mariage ou les valeurs prônées par les politiques de prévention des MST. Comme toutes les minorités, la communauté gay est parcourue par une tension interne entre la normalisation et donc l'assimilation dans la société globale d’une part et l’affirmation des différences irréductibles à celle-ci. De même, la société globale est également en tension entre libéralisation et maintient de codes comportementaux traditionnels.

Dans ce contexte, cet ouvrage consacrera un chapitre aux émotions liées aux agressions homophobes qui sont encore nombreuses et perturbent durablement le psychisme de ceux qui en sont les victimes.

L’objet de cet ouvrage n’est pas de donner une quelconque approbation à ceux qui prônent une libéralisation totale et de mettre en garde ceux-là contre les réactions qu’elle pourrait entraîner. Il n’est pas non plus de donner des conseils comportementaux pour assurer une visibilité à dimension variable suivant la société où on vit." 

Denis Artot, Conseiller agréé en Fleurs de Bach. Vous reçoit soit au Mont d'Or (63) soit à Salbris en Sologne (41) naturartot@yahoo.com Tel: 06.87.92.26.92

SOMMAIRE

Introduction et généralités

Efficacité et mode d'action des fleurs de Bach

La gestion des émotions

Les 38 fleurs de Bach

Savoir ce qu'on est et l'assumer

L'outing

Les agressions homophobes

L'homophobie

La recherche de l'emploi

S'épanouir au travail

La vie sexuelle

S'épanouir en couple

Vieillir le mieux possible

Bibliographie

format: 17.5cm / 24.5cm

Gay

Vous aimerez aussi

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.